Des "litchis" à Paris



Des "litchis" à Paris
"Vivez Noël avec l’Ile de la Réunion" : c'est le joli nom de l'opération de promotion menée par l'IRT (Ile de la Réunion tourisme), il y a une semaine à Paris. Avec à la clé une distribution de 1,5 tonne de "litchis" dans les rues de la capitale. Une tonne et demi de nos beaux fruits sucrés de Noël arrivés directement de la Réunion par avion. Et pas de Madagascar, c'est heureux, et qui ont été distribués gratuitement aux passants à la veille du 20 décembre, de Beaubourg à la Bastille.
"Nous souhaitons que les voyageurs et les professionnels gardent à l’esprit l’Ile de la Réunion pour organiser leur prochain séjour", a déclaré Marie-Andrée Faveur Lacroix, vice-présidente de l’IRT, à l'occasion de cette première opération de "street-marketing" organisée par l'IRT.

Bon, faudrait quand même expliquer à nos compatriotes lointains, et en particulier à la presse, qu'on n'écrit ni ne prononce "litchis", mais letchis (phonétiquement, lé-tshis). Sinon, ça fait chinois, et y en a marre des délocalisations...
Et comme on est le seul (?) département français à produire des letchis, autant nous en accorder la bonne orthographe. Est-ce qu'on fait chier les Indiens qui écrivent samoussas "samoosas", nous ? En plus, leurs samoussas à eux, ils font 50 centimètres de côté. Et bouchons gratiné ek siav et piment, ça s'écrit comment en chinois ?

François GILLET

Samedi 24 Décembre 2011
François Gillet
Lu 3322 fois



1.Posté par Pierre-Yves le 26/12/2011 08:40
Il n'y a pas de letchis à Mayotte, 101e département?
Bonnes fêtes, François

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers