Des bébés tamagotchi



Des bébés tamagotchi
C'est nouveau, c'est con, ça ne sert à rien et c'est vaguement glauque... Le reborn pointe le bout de son nez. Quésako? Un poupon aux traits si fins, aux membres si délicats, aux vêtements si soignés qu'on le penserait vivant. L'avantage, il ne braille pas, ne pisse pas, et ne coûte que 400 euros.
Vous avez connu le Tamagochi? Ce petit gadget électronique en forme de porte clé qu'il fallait nourrir, amuser, sociabiliser et bercer pour qu'il cesse de biper... Un lien, un fil à la patte, une dépendance dont les ados se sont entiché. Certains enterrant même leur défunt cadran...
Le concept date d'approximativement trente ans. Il est apparu avec les Furby, sortes de Gremlins interactifs que l'on pouvait connecter entre eux bien avant le bluetoooth. Et qui vagissaient en entendant le son d'une voix humaine.
On ne vous parle pas, bien entendu, des applications Facebook vouées à nourrir, qui un poisson rouge virtuel, qui un perroquet brailleur.
Mais tout ça n'est rien comparé aux "reborns". C'est nouveau, ça nous vient des States, bien entendu. Et c'est particulièrement inintéressant. Ces poupées hyperréalistes ont vu le jour outre-atlantique dans les années 90 et envahissent aujourd'hui le net.
Un créneau en or pour leurs génitricess, dont les doigts de fée parviennent à créer une totale illusion; une mine d'or pour les psy qui vont devoir séparer le bon grain de l'ivraie.
Car quoi! Qui achète ces "reborns", littéralement, "re-nés"... Des femmes en manque de fertilité? Des mamans dont les enfants ont déserté le foyer? Admirable enquête dans Libé du 25 août où l'on lit le témoignage de Carine Miloche, collectionneuse belge: "un de mes enfants est décédé en bas âge. J'ai eu l'idée de commander un poupon à son image, puis j'ai eu peur de raviver toutes les souffrances de cette période, et j'ai renoncé." Froid dans le dos....
Sinon, ya la taxidermie...
"Ceci n'est pas un bébé" titre Libé sous une photo d'un parfait "reborn" souriant, propre sur lui, vautré sur le canapé. Un nouvel objet de déco? Un nouvel art? Des bébés parfaits, lisses et taiseux. Sans tare apparente, ils se taisent. Le rêve américain.
Sauf à réveiller de sacrés pulsions chez celles qui n'ont pas enfanté, pas encore ou pas du tout. Celles qui ne parviennent pas à faire leur deuil d'un vrai bébé.
Celles qui s'ennuient aussi.
Jusqu'à une époque relativement récente, il existait une manière moins tordue de combler ses vides: le chien. Cet animal à deux pattes résolument affectueux qui vous laissait des poils un peu partout et occasionnellement des flaques. Morts, certains se retrouvaient empaillés sur la cheminée pour continuer à fixer la télé de leurs yeux mouillés. La taxidermie, avec les vrais bébés, c'est moins pratique ça fait mauvais genre. On se gardera du parallèle facile avec les congélateurs et l'usage que l'on peut en faire. Mais on continuera à s'interroger sur la régression d'une partie de la société.
Enfin, moi, ce que j'en dis...

Fanny Lesguillons

zumeur

Vendredi 27 Août 2010
fanny lesguillons
Lu 1708 fois



1.Posté par Garou le 27/08/2010 19:23
Cherche industriel pour commercialiser figurines de petits-vieux-qui-se-font-dessus à torcher, nourrir etc.etc.

2.Posté par Marie-Pierre Wiart le 29/08/2010 15:59
EH BIEN ON SE DEMANDE QUI EST LE PLUS DERANGE ? UN JOURNALISTE UN PEU MORBIDE -OUI CAR PERSONNELLEMENT ET JE SUIS CREATRICE DE CES BEBES ET INTERVIEWER AUSSI POUR LIBERATION QUI A EU LA "DELICATESSE" D'ËTRE MON IMPARTIAL, CE NE SONT NI LES "REBORNEUSES" NI LES COLLECTIONNEUSES QUI SONT MORBIDES MAIS BIEN VOUS QUI VOYEZ EN UNE POUPEE CERTES RESSEMBLANTE A UN REEL BEBE - MAIS N'EST CE PAS DEPUIS LA NUIT DES TEMPS LE BUT D'UNE POUPEE - AUTRE CHOSE QU'UN "CADAVRE" OU UN BEBE EMPAILLE - QUE JE N'AI JAMAIS ENCORE RENCONTRE D'AILLEURS - JE CROIS QUE VOUS N'AVEZ JAMAIS DU DE VOTRE VIE VOIR NI L'UN NI L'AUTRE. ESSAYEZ DONC DE DECOUVRIR LA BEAUTE SIMPLEMENT AU LIEU DE TOUT CE QUE VOUS NOUS RACONTEZ.
RENSIEGEZ-VOUS AUSSI SUR LES COLLECTIONNEUSES QUI NE SONT CERTES PAS ET BIEN HEUREUSEMENT CONTRAIREMENT A CE QUE VOUS MENTIONNEZ DES FEMMES EN MAL D'ENFANT, QUI ONT ELLES HEUREUSEMENT COMPRIS QUE RIEN NE REMPLACE UN BEBE REEL.
ET BIEN EVIDEMMENT CE BEBE "VAMPIRE" NOUS SOMMES ASSEZ CLAIRVOYANTES DANS CETTE ART A "ASSASSINER" NOUS MÊME CE GENRE DE FOLIE CAR LA EFFECTIVEMENT C'EN EST UNE, MAIS NOUS L'AVIONS FAIT BIEN AVANT VOUS SUR FACEBOOK.
A BON ENTENDEUR SALUT !

3.Posté par Garou le 30/08/2010 19:02
Et voilà, quand on est en pleine crise faut pas se mettre au clavier : la transpiration en séchant peut bloquer la touche "majuscules"

4.Posté par Fanny Lesguillons le 30/08/2010 21:21
Chère madame Wiart.
Mon article n'en est pas un. Cela s'appelle un billet d'humeur. Il ne revendique donc pas d'être objectif. Il se veut décalé et second degré, toute fois je comprends parfaitement qu'il vous fâche. Votre talent n'est pas remis en question. Vous êtes effectivement une artiste. Je m'interroge davantage sur les motivations de certaines femmes qui souhaitent acquérir un reborn. A l'instar de celle qui, dans Libé, avoue avoir été tentée d'en acheter un à l'effigie de son bébé décédé.
Je suis donc navrée d'avoir heurté votre sensibilité. Encore une fois, il ne s'agit pas d'une enquête mais de ma propre vision des choses. Le titre de mon blog est d'ailleurs assez explicite. Et si vous y jetez un oeil, vous constaterez que je n'épargne personne.
Cordialement.
Fanny Lesguillons

5.Posté par Marie-Pierre Wiart le 31/08/2010 03:09
Merci Fanny de votre réponse, oui j'ai bien compris maintenant que votre article n'était en rien objectif, heureusement que c'est de l'humour ! Un peu noir quoiqu'il en soit !
Vous voyez Garou que ma touche majuscule est débloquée, je n'ai malheureusement pas fini de suer souffrant d'hyperhidrose ! Mais ça vous ne pouviez pas le savoir.

Par contre ce genre d'humour Fanny par rapport aux collectionneuses peut blesser également car pour avoir envisager cette démarche, ne serait-ce qu'un instant interrogez-vous sur la souffrance toujours présente de Carine M. qui a eu une pensée pour cet enfant, mais vous l'auriez eu tout autant dans ce cas.
J'ai perdu un neveu de trois mois il y a une trentaine d'années et la souffrance de mon frère et de ma belle-soeur es toujours présente, la preuve c'est que ça a fini par les séparer.
Mais toutes les femmes qui veulent acquérir un reborn sont souvent des femmes âgées, mûres ayant eu des enfants et petits-enfants, ---(Cherche industriel pour commercialiser figurines de petits-vieux-qui-se-font-dessus à torcher, nourrir etc.etc. BIENTÔT VOUS POURREZ EN FAIRE VOS FIGURINES GAROU)
simplement elles aiment à retrouver la quiétude dans ces poupées dont elles ont été privées dans leur enfance, les moyens financiers et la guerre pour certaines n'ayant pas permis que leurs parents leur offre ne serait-ce qu'une poupée.
Et les autres sont souvent comme pour tout art amateur-trice- d'art car c'en est un croyez moi.
Mais bon trêve de débat ! L'humour oui Fanny mais pas à n'importe quel prix, il faut réfléchir parfois ! Parce que je ne me sens pas la plus blessée, car j'en ai vu bien d'autres et rien ne saurait me faire renoncer à cet art qui me permet de pouvoir encore me sentir utile, mais pour toutes ces femmes en souffrance qui elles peuvent être blessées.
Et là c'est ma VISION DES CHOSES.
Dieu vous bénisse Fanny ainsi que vous Garou (mais peut-être aurez-vous devant cette phrase encore un sujet de moquerie).
Cordialement.
Marie-Pierre Wiart


6.Posté par Garou le 01/09/2010 18:16
Ah ben tiens, j'ai plein d'autres idées pour combler un peu les manques de tout le monde avec des succédanés, et qui plus est en version gonflable (c'est plus pratique pour les voyages). Á part les bébés et les petits vieux, on peut faire des chèvres gonflables (spécial légionnaire), des garçonnets gonflables (spécial clergé) etc. etc, l'art n'a pas de limites.

7.Posté par Marie-Pierre Wiart le 02/09/2010 01:36
Je préfère ne même plus relever tellement votre degré de "conneries" est sans limites...

8.Posté par Fanny Lesguillons le 02/09/2010 01:39

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers