Conflit de Canard !

Les Réunionnais ont pu lire le Canard enchaîné avant les 600 000 lecteurs métropolitains du palmipède. Ca, c'est de la continuité territoriale...



Conflit de Canard !
Une première : alors qu'une grève des imprimeries a privé en métropole les fidèles lecteurs de leur Canard enchaîné (qui n'est arrrivé dans les kiosques que ce vendredi), la Réunion, pour la première fois de son histoire, a pu lire un journal national le jour de sa parution. Et, en l'occurrence, avec deux jours d'avance sur la métropole. Et cela grâce à le de RotOcéan, une imprimerie numérique ultra-moderne, comme l'ont rapporté le Quotidien et Zinfos.
Pour une fois qu'on est en avance sur la métropole... Voilà, c'est pas si difficile la continuité territoriale... Au Pirate, on était au courant de l'arrivée de cette nouvelle imprimerie depuis février dernier, mais on nous avait demandé de ne pas en parler, car le projet n'était pas bouclé (et du coup, on s'est fait griller. Ca nous apprendra...)
Ce qu'on en a su, à l'époque, c'est que tous les quotidiens nationaux pourraient être imprimés sur place, et que des contacts sérieux avaient été pris avec plusieurs d'entre eux, dont Libé et l'Equipe. Au-delà, des investisseurs locaux envisagent de passer par cette imprimerie pour lancer des titres péi. Pas des quotidiens, le marché étant déjà saturé... Avantage de cette technologie numérique : contrairement à l'imprimerie "classique", on peut facilement réaliser des éditions locales, voire micro-locales (une page pour l'Entre-Deux, que ne verront pas les lecteurs du Bernica, qui eux auront droit à leur propre édition). Voilà qui devrait faire du bruit dans le petit monde de la presse papier...

Frenchy

Vendredi 23 Avril 2010
frenchy
Lu 1675 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers