Camembert président !



Camembert président !
C'était dur, pénible même, d'attendre 22 heures, alors qu'on savait tous le résultat de l'élection, grâce à internet -merci aux Belges de la RTBF. On savait tous que François Hollande serait le vainqueur de cette élection jouée d'avance. Il suffisait de voir le visage compassé de René-Paul Victoria a journal de Réunion première (merde ! on a failli dire RFO !), trois heures avant l'annonce officielle des résultats, pour comprendre que tout était joué. Bon, même si grâce aux sites étrangers, il n'y avait plus de suspense.
Fondamentalement, ça ne va pas changer grand chose. François Hollande sera prisonnier des marchés financiers lui aussi. Même Merlin n'aurait pas eu de sortilèges assez puissants pour vaincre cette hydre malfaisante. Mais au moins aura-t-il la volonté d'essayer.
De ne pas se coucher. Trop de mensonges, de mépris, de gros mots, d'arrogance, ont plombé l'idée même d'une reconduction de Nicolas Sarkozy à la tête de l'Etat. Hollande n'est pas un rêve ? Il est mieux qu'un cauchemar annoncé.
On n'a pas rigolé beaucoup au cours de cette campagne. Personne ne nous a fait rêver. A la Réunion, le taux de chômage ne va pas bouger. Nos problèmes ne seront pas résolus. L'Outre-mer sera encore une fois oubliée... Mais bon, ce sera sans doute "moins pire". Ah, tiens, si, il y a Victorin Lurel. Un élu Antillais influent au PS. Lui, peut-être, saura donner de la voix. Qui sait...

François GILLET

Dimanche 6 Mai 2012
François Gillet
Lu 1199 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers