Caillé plombe la Sorefi



Caillé plombe la Sorefi
Le Jir de ce jour (ben oui, on n'a plus que ça comme source -et Témoignages, c'est vrai- pour notre revue de presse) fait état des graves difficultés de l'empire Caillé. Le groupe a du se séparer de trois sociétés, et François Caillé a plaidé le 21 juillet devant le tribunal de commerce pour la poursuite de la mise en en placement de sauvegarde d'une quarantaine de filiales du groupe.
Mais ce tsunami industriel à l'échelle de l'île de la Réunion fait aussi des victimes collatérales : fournisseurs, sous-traitants... Et financiers. Dont la toute puissante Sorefi (Société réunionnaise de financement) qui, à cause de la crise, a vécu une très mauvaise année 2009, avec une perted e près de six millions d'euros. Dont plus d'un milieu du seul fait de la défaillance d'un "partenaire historique et majeur". Partenair qui n'est pas cité dans le bilan annuel de la Sorefi, mais qui selon les sources de La Lettre de l'océan Indien n'est autre que le groupe Caillé...

Frenchy

Jeudi 22 Juillet 2010
frenchy
Lu 1999 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers