Cabris, c'est fini...



Cabris, c'est fini...
Les "Boer", ce sont les fermiers hollandais qui ont colonisé l'Afrique du Sud. C'est aussi la langue de l'apartheid, accessoirement. Mais c'est également la race des cabris qui gambadent à la Réunion. "Nous sommes en train de constituer notre propre race boer, en fait l'idéal du cabri boer, que ce soit pour la chèvre ou le bouc", note un membre de la chambre d'agriculture dans le JIR. Les cabris péi sont donc un peu métissés, comme nous tous à la Réunion. On relève juste ce génocide, discrétement mentionné dans le papier du journal de l'île : 70 à 90% des boucs sont destinés localement aux sacrifices religieux. Ca vaut une communication sur Face Bouc, non ?

Laurelen

Lundi 17 Mai 2010
laurelen
Lu 1670 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers