CCIR : J’ai reçu mon matériel de vote… et je le garde pour moi !



J’ai reçu la semaine dernière mon matériel de vote pour les élections de la CCIR, matériel que presque tous les candidats s’arrachent. Alors, je me suis amusé à les consulter afin d’en retirer quelques petites analyses que je m’en vais vous livrer.

Et forcement, tout naturellement, celui qui à le plus attiré « mon attention » provient du MEDEF.

En fait, il a fallu que je fouille un peu, car sur les bulletins de vote de ladite liste, pas de sigle du MEDEF ! J’ai vérifié pour être sur qu’il apparaissait sur la profession de foi envoyée par le MEDEF. Présent ! Par contre nulle photo de son Président généralement omniprésent.

Les candidats du MEDEF seraient-ils gênés de leur appartenance à ce mouvement, ou y aurait- il une autre raison ? Il n’y a pas non plus de tête de liste, donc pas de futur « Présidentiable » identifié. Le Medef aurait-il peur de mettre en tête de liste un candidat qu’ils ne pourraient pas faire élire ? Ne rigolez pas, ça peut arriver.

C’est vrai que Monsieur de Prince a annoncé qu’il n’y aurait pas de tête de liste. Sans doute que personne ne pensait avoir les épaules assez larges pour assumer une éventuelle défaite. A moins que Monsieur mon prince n'a pas encore fait le choix...du prince !

Dommage que Monsieur de Prince n’ait pas voulu porter lui-même l’étendard du MEDEF pour le mener à la bataille de la CCIR, Non, M. de Prince laisse les soldats partir au combat et, tel un général d’Empire, il surveille et établit la stratégie.

Si le MEDEF gagne, après la claque reçue lors des précédentes élections, ce sera grâce à sa stratégie. Si le MEDEF perd, ce sera la faute de…

J’ai entendu que la Présidence actuelle de M. de Prince n’était pas un fleuve tranquille, et qu’il serait contesté en interne, mais … chut, faut pas le dire.

J’ai été un électeur du MEDEF, et j’avais voté à l’époque pour des personnes qui m’inspiraient confiance plus que pour une liste.

Aujourd’hui, pour les mêmes raisons, je ne sais pas pour qui voter.

Le climat délétère, habituel devrais-je dire, de cette campagne, le fait que cette élection ressemble à s’y méprendre à des élections politiques en plus perverses font que je ne sais plus pour qui voter.

Et ne comptez pas sur vos appels téléphoniques, vos sms, peu importe la liste qui me les envoie, j’ai reçu mon matériel et … je le garde pour moi.

Je vais réfléchir et prendrai tout seul la moins pire des solutions!
Enfin, je l’espère !

Nostrabérus
nostraberus.over-blog@gmail.com

Mardi 30 Novembre 2010
Nostraberus
Lu 1020 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

Ti piman | courrier