Bouygues fait dérailler le tram-train



Bouygues fait dérailler le tram-train
Le grand patron du BTP et de la télé de maçon TF1 ne rigole pas. "Nous ne sommes pas sortis de la crise que nous vivons", a déclaré son PDG Martin Bouygues, mercredi lors d'une conférence de presse, au lendemain de la publication des résultats annuels.
Le bénéfice net du groupe a baissé de 12% à 1,319 milliard d'euros au cours de l'année écoulée.
"2009 s'est finalement correctement passée avec une réduction très significative de la dette", s'est toutefois félicité Martin Bouygues.
Le titre affichait la plus forte hausse du CAC 40 mercredi même si sa progression était freinée par des perspectives jugées prudentes voire "anxiogènes" pour 2010.
"La période actuelle n'a pas retrouvé la prospérité des années passées" et Bouygues va montrer, selon son PDG, "beaucoup de prudence" dans ses investissements en 2010.
Tout en soulignant que les télécoms étaient "devenus la vache à lait" du groupe, Martin Bouygues s'est montré réservé pour l'avenir en raison de l'arrivée en France d'un quatrième opérateur, Free, prévue en 2012.
Mais Martin Bouygues reconnaît des "difficultés de financement de la part des établissements bancaires", notamment pour le tram-train de l'île de la Réunion, qui "compliquent la donne".
Arghhh, le projet phare de Paul Vergès torpillé par Martin Bouygues ? C'est la cata.

Le Pirate

Jeudi 4 Mars 2010
le pirate
Lu 1333 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers