Billets d'avion en chute libre

Moins 23% de baisse du prix du billet d'avion Paris-Réunion, ce n'est pas une blague : c'est ce qui ressort du baromètre Go Voyages-Relawnews. Un baromètre très partiel... Et qui ne concerne de toute façon pas le trajet dans l'autre sens.



Billets d'avion en chute libre
Bonne nouvelle ! Le Cospar n'y est pour rien, ni Yves Jego, ni l'association Coll'air d'Antoine Franco, mais les billets d'avion Paris-Réunion sont en baisse de 23% par rapport à l'an dernier, à 688 euros. D'accord, c'est la tendance sur une semaine seulement (du 9 au 15 mai), et sur une seule compagnie (Corsair). Mais quand même... C'est le site droit-finances qui le dit, citant un voyagiste : « les prix des billets d'avion pour La Réunion perdent 23% en un an à 688 euros, d'après le dernier baromètre Go Voyages-Relaxnews, paru mercredi 8 avril. Pour un départ programmé au 9 mai, seules trois destinations enregistrent des hausses de tarifs notables : Athènes (+10%), Los Angeles (+14%) et Pékin (+10%).Avec La Réunion, Dakar, Los Angeles et Montréal réalisent les baisses les plus intéressantes sur un an, avec respectivement -19%, -15% et -12%. ».
Ca ne marche bien sûr que dans le sens Paris-Réunion. Les Réunionnais qui veulent faire le voyage dans l'autre sens regardent toujours comme des mirages les quotas de billets à prix modérés en période rouge promis par deux compagnies sur trois. Voler reste réservé aux gros oiseaux... ou aux pigeons.

Laurelen


Une universitaire invente des billets gratuits pour les Réunionnais

Anna-Marie Le Pourhiet, professeur de droit à Rennes, a publié plusieurs ouvrages qui font référence, a travaillé aux Antilles, à tâté un peu de politique (oscillant entre la droite gaulliste et la droite souverainiste). Elle vient de publier sur le site de Marianne2 une critique virulente des états géréraux de l'Outre-mer. Avec des arguments construits. Mais aussi une charge façon discussion de bistro contre les Dom, et leur population. Accumulant clichés, poncifs, et bons vieux schémas coloniaux. C'est ce qu'on en pense, mais on vous en laisse juge sur Marianne2.
Mais grâce à Anne-marie Le Pourhiet, on pourra bientôt ne plus payer nos voyages aériens. Elle nous apprend en effet que les Domiens bénéficient de billets gratuits pour la métropole. C'est un scoop. Le Pirate vous lâche le paragraphe qui le recèle : « Chaque débat budgétaire permet aussi au chœur de pleureuses des parlementaires d’Outre-mer de décrire la situation économique et sociale désastreuse de leur circonscription à laquelle les gouvernements successifs répondent par des lois (d’orientation, de programmation ou de développement) qui ne contiennent jamais rien d’autre que l’éternelle trilogie « exonération - subvention - dérogation », c'est-à-dire des discriminations positives territoriales jusqu’à l’écoeurement, au point de distribuer maintenant des billets d’avion gratuits aux frais du contribuable ! ».
Décidément, on ne nous dit jamais rien. Où doit-t-on s'adresser pour toucher ces billets gratuits ? Si quelqu'un connaît Mme le Pourhiet, et pouvait lui demander gentiment...

Jeudi 9 Avril 2009
françois gillet
Lu 996 fois



1.Posté par tiery le 16/04/2009 10:28
y'a comme qui dirait ne coquille dans l'article... comment le billet pour los angeles peut il augmenter de 14% et dans le même temps connaître un baisse de 15.

2.Posté par françois gillet le 16/04/2009 19:23
Ah, tiens, c'est vrai. Voilà ce que c'est de recopier bêtement des phrases. Après analyse poussée de notre spécialiste en aviation civile, il semblerait que la hausse pour la destination Los Angeles soit enregistrée sur le mois de mai, et que la baisse le soit sur toute l'année. Enfin, c'est une hypothèse. Si ça se trouve, c'est vraiment une lamentable erreur...

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers