Arnaque internet : le coup du flic mauricien

On croyait avoir tout vu dans le domaine des arnaques internet. Mais la "filière zaïroise" ne manque pas d'imagination, et met cette fois en scène un pauvre policier mauricien, corrompu et très malade, pour nous soutirer nos sous...



Arnaque internet : le coup du flic mauricien
On connaît le principe, vieux comme internet, et qui pourtant marche toujours, un petit pourcentage de gogos se laissant encore avoir, ce qui suffit au bonheur des escrocs amateurs de l'arnaque zaïroise. Le principe est simple : on reçoit un mail d'un type qu'on ne connaît pas, mais qui est au choix fils de dirigeant africain déchu, cousin d'un banquier africain en fuite, ou soeur d'un opposant africain poursuivi, qui nous propose tout de go de l'aider à faire passer à l'étranger une somme considérable, du style 20 millions de dollars. En échange, pour notre peine, on touchera 20% de la somme. Suit une adresse mail. Les malheureux qui se laissent appâter entrent dans un cercle infernal : on leur demandera d'abord d'avancer certaines sommes pour faciliter les transactions, puis des frais de transferts, et ainsi de suite jusqu'à ce que le pigeon soit totalement lessivé. Sans bien sûr jamais voir la couleur de la fortune tombée du ciel promise. En métropole, des familles ont ainsi perdu toutes leurs économies. A la Réunion, il y a quelques temps, un groupe d'amis s'est aussi fait péger, et a même porté l'affaire devant la justice.
Mais de temps en temps, le scénario change. Au Pirate, on a reçu ce mel mettant cette fois en scène un policier mauricien corrompu (comme si ça existait) et très malade. On vous le livre tel quel, fautes comprises.


Me Vergès, huissier à Abidjan

"Je suis Cláudio Manuel. Ancien agent de police à l'île Maurice. Durant ma carriere de policier, j'ai eu a effectuer des trafics illegaux dans le domaine de la drogue et des armes. En ce moment la, tout mes virements bancaires se faisaient dans mon compte bancaire dans un pays de l'Afrique de l'ouest appele le Benin à l'aide de l'ex President de la Republique du Benin "MATHIEU KEREKOU"qui à chaque virement avait son pourcentage. Mon oncologue vient de me diagnostiquer un cancer metastatique et que mes jours etait comptes du fait de mon etat de sante degrade ., il m'a ete conseille par le pere de mon eglise et guides spirituelles apres confession et de faire une charite avec une grande partie de ces fonds dont Je dispose dans cette banque Beninoise à de differentes personnes dans presque tout les pays du monde afin que le seigneur pardonne mes Peches. Vous recevrez un don de 80000 euros. Au nom du seigneur createur du ciel et de la terre. Je pars pour les USA et La Grande Bretagne des ce soir pour continuer mes soins. Au nom de Dieu createur du ciel et de la Terre, je vous prie d'accepter ce don et en echange je reclame juste la Priere afin que mon operation se passe tres bien je vous offre ce Don du fond du coeur. Je vous prie de prendre contact par courriel d’abord avec ce notaire pour reclamer votre donation. Notaire Agbo Roger".
Bon, déjà, un policier mauricien, même très malade, qui s'appelle Claudio Manuel, ça ne doit pas courir les rues de Curepipe. Et puis une banque béninoise... En général, les Mauriciens fortunés préfèrent la place de Londres, ou certains paradis fiscaux anglo-saxons.
Un petit dernier, pour la route, le coup de la loterie. Cette fois, on a gagné 60 000 euros, sans avoir jamais participé à quoi que ce soit, à la loterie du Cameroun. mais on peut avoir confiance, puisque l'huissier qui s'occupe de tout ça est "Me Guillaume Vergès, huissier de justice agreer par le ministère des ressources invoiriennes 01 BP 1415 ABIDJAN" (sic). Si c'est un membre de la famille Vergès, on peut avoir confiance...

Frenchy

Samedi 14 Mars 2009
françois gillet
Lu 2003 fois



1.Posté par PIEMA le 23/04/2009 22:12
J'ai reçu ce genre de mail, je souhaiterai entrer en contact avec les personnes qui ont déposé une action en justice afin de pouvoir démanteler ce réseau, je me suis fait piéger également. Merci pour la réponse.

2.Posté par françois gillet le 24/04/2009 06:16
En fait, il n'y a pas grand chose à faire. A part déposer plainte auprès du procureur de la République. Et bien sûr les forums internet. Donnez-nous votre témoignage, on le publiera pour que d'autres internautes ne se fassent pas piéger.
Cordialement, François Gillet pour l'équipage.

3.Posté par Doidy m f le 22/05/2009 17:33
encore un nouveau pour moi .ca ne s arrete pas il y en a vraiment marre que nos boites e mail soit remplies .de ce genre de choses .heuresement je reagit bien .mais combien vont encore se laisser pieger .pour de l argent ,et gagne illegalement en plus ils n ont meme pas honte de le dire et tout vient de l afrique .des que vous voyez cote d ivoire et autre .JETER .

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers