Alon tuer cochon



Alon tuer cochon
On est saigné comme des cochons ? Soit. Entre les primes aux préfets chez nous à la Réunion (dont l'hallucinante prime pour la chasse aux chauffards du sous-préfet de Saint-Benoît) et les cigares à 12 000 euros d'un gros Blanc, vague secrétaire d'Etat d'un gros Paris, entre une Anne-Marie Payet qui nous prive de cigarettes dans les boutiques chinois et une Marie-Luce Penchard qui pique les sous de nos étudiants, oui, té les gars, alon tuer cochon. Et casser la tirelire...

Frenchy
dessin Niconardo

Jeudi 1 Juillet 2010
frenchy
Lu 936 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers