Alerte à la maladie des crottes de chiens !

Manquait plus que ça : alors que la grippe porcine menace, qu'on est sortis vivants du chikungunya, et que des rats sournois espèrent nous refiler la leptospirose, voilà qu'on apprend que 92% des Réunionnais sont contaminés par la toxocarose, une maladie parasitaire transmise par les... crottes de chiens.



Alerte à la maladie des crottes de chiens !
Décidément, on n'en sort pas. Après le scandale des chiens-appâts pour requins, le cari de chien, célèbre invention d'une journaliste du Jir pour un papier à sensation dans "Libération", après le chikungunya, la leptospirose, voilà qu'on apprend qu'on est tous, ou presque, contaminés par... les crottes de chiens. Selon tasanté.com, la toxocarose toucherait 92% des adultes réunionnais (contre 2 à 5% des enfants vivant en ville et 37% des petits campagnards en métropole). C'est quoi, la toxocarose, demandera le quidam revenu de tout, y compris de la grande panique chikungunyesque organisée par le Jir (encore ? OK, on arrête), TF1 et autres grands médias sérieux ? Une maladie parasitaire transmise par les crottes de chien. Heureusement, ça n'est pas mortel, mais on chope une grosse fièvre, on souffre de troubles digestifs, ça peut même provoquer des troubles oculaires graves. Au Pirate, on n'y a pas cru, au début. Pourtant, tasanté.com est un site sérieux de vulgarisation médicale pour les marmailles, et l'article est signé d'un vrai toubib (le Dr Catherine Solano). Alors, on a vérifié sur le net. Et on est tombé sur un rapport médical très sérieux, qui précise que cette "séroprévalence trouvée a été de 92,8%, par conséquent très supérieure à celle des pays industrialisés (métropole zone urbaine : 4,8%, zone rurale, 14,6%, Suède : 7%, Etats-Unis : 2,8%), mais également supérieure au chiffre le plus élevé publié : 86% chez les enfants à Sainte-Lucie (Magnaval, Michault, Calou, Charlet, Epidemiology of human toxocariasis in La Reunion. 1994). Bon, l'étude en profite, au passage, pour mettre en cause les conditions d'ygiène à la Réunion, mais pointe avec satisfaction qu'on fait des progrès : "Les résultats pour ces pathologies dépendant des conditions d'hygiène, par conséquent des conditions socio-économiques, montrent une évolution très rapide à la Réunion. Cette île paraît se situer, au vu des données, entre pays en voie de développement et pays industrialisé". Ouf... Un peu paniqués quand même, on a passé un coup de fil à un pote médecin qui nous a rassuré : "Oui, il y a pas mal de gens qui sont touchés par la toxocarose, mais ça n'a dans les faits aucun impact, sauf cas graves de complications. Contrairement à la leptospirose qui peut être mortelle. Et puis l'étude que vous citez est un peu ancienne. Il y a d'autres priorités sanitaires à la Réunion".
D'accord, toubib, mais savoir qu'on est les champions du monde de la maladie des cacas de chiens, malgré tout, ça trouble...

François GILLET

Samedi 23 Mai 2009
françois gillet
Lu 1965 fois



1.Posté par nathalie le 27/05/2009 17:06
Très intéressant... suis écroulée de rire par la chute! :)

2.Posté par françois gillet le 27/05/2009 19:28
Pourtant, c'est pas drôle ! : )

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers