Alerte à la grippe (coloniale)



Alerte à la grippe (coloniale)
1919 : 1 600 poilus créoles retournent chez eux, à l’île de La Réunion. Parmi eux, Évariste, Voltaire le caf, Grondin, et Camille de Villiers, au visage détruit, gueule cassée parmi des millions d'autres, dont l'amitié a été forgée sur les champs de bataille, retrouvent leur île. Mais leur bateau a ramené un terrible fléau, la grippe espagnole, qui va ravager la Réunion, comme la peste noire en France et en Europe . Depuis, on attendait le tome 2, annoncé dans la foulée du 1. Serge Huo-Chao-Si, dessinateur surdoué, mais artiste fragile, n'arrivant plus à se mettre à la suite de ce qui s'était avéré comme un succès inespéré : salué par la critique BD, La Grippe coloniale a en effet dépassé toutes les espérances des auteurs et de l'éditeur.
Ce deuxième tome, intitiulé "Cyclone la peste", reprend les méandres de cette histoire simple et complexe à la fois, avec en arrière plan une société figée dans ses lourdeurs coloniales, confite de supersstitions, de racisme, d'immobilisme clanique. La grippe coloniale va, après les tourments de la Première guerre mondiale, faire bouger les lignes à la Réunion... Appollo, scénariste multicartes et méticuleux (Fantômes blancs » (deux tomes chez Vents d’Ouest) avec Li-An, « L’Île Bourbon 1730 », Delcourt, avec Lewis Trondheim, sans compter de multiples scenarii avec d'autres auteurs), rend la Réunion du début du XXème siècle, avec notamment d'excellents dialogues en créole. Serge, lui, est toujours aussi à l'aise avec ses personnages, à qui il donne des tronches uniques. Il rend très bien le paysage urbain de Saint-Denis lontan.
Bon, nous étions nombreux à attendre ce tome 2. Mais l'attente est le meilleur moment avant le bonheur, non ? Et puis, ça nous changera de la grippe aviaire...

La grippe coloniale, T.2, Huo-Chao-Si et Appollo, ed. Vents d'Ouest

Frenchy



Lundi 25 Juin 2012
frenchy
Lu 1934 fois



1.Posté par Hoston, on a un probleme le 13/07/2012 08:14
Pourquoi faut-il attendre un mois et demi de plus que la métropole, sous prétexte que c'est un éditeur local qui a un "arrangement" avec Vents d'ouest? J'ai fait acheter la grippe en métropole, rien que pour le principe. Nou lé pas plis, nou lé pa moins, respect a nous.
Je l'ai donc lu. C'est aussi bien que le premier opus, sauf les quatre ou cinq dernières pages où on sent nettement le remplissage avec des grandes vignettes et des reflexions phlosophiques déclaées par rapport au reste des albums. Dommage, on reste finalement sur un sentiment de déception...
Neuf ans pour ça !

2.Posté par la lang la poin le zo le 03/08/2012 00:45
"Houston" c'est mieux que Hoston.
Il s'agit pas d'un arrangement. La grippe tome 2 devait être ici 10 jours exactement après sa sortie en métropole en prenant le bateau (par avion une sortie nationale à date "office" entraine une mise en vente local entre 10 et 15 jours). Donc cela n'avait pas d'incidence.
Sauf cher ami qu'il y a parfois des impondérables qui grippe une belle organisation. En l'occurrence une erreur d'aiguillage qui a entrainé un décalage et un départ 10 jours plus tard.
Je vous conseille vraiment d'acheter toutes vos BD en métropole. Vous les aurez pas plus vite que les libraires locaux, paierez du transport et risquerez de les recevoir abîmées ou même ne pas les recevoir du tout.
Pour ce qui de "l'arrangement" nous sommes éditeurs depuis plus de 3 ans et le groupe Glénat nous a fait confiance pour notre savoir faire en terme de distribution, de promotion et de suivi des albums ayant un lien avec la Réunion. Nous l'avons fait avec les tomes 5 et 6 de Tiburce et il était prévu de le faire avec la grippe. Cette politique nous permet également d'asseoir notre maison d'édition avec les auteurs locaux.
Je sens poindre derrière "vos principes" une certaine pointe malsaine sur l'aspect financier. sachez que depuis que nous nous sommes lancés dans cette aventure éditoriale, et nous avons la prétention de faire de beaux livres qui mettent en avant la culture bédéphile réunionnaise, nous perdons deux fois plus d'argent que nous en gagnons. Mais c'est pas grave tant que nous pourrons porter des projets auxquels nous croyons nous continuerons.
Maintenant votre avis sur la fin de l'album et votre sentiment de "bâclé" n'engage que vous. Pour ma part, et j'en ai discuté hier soir avec TEHEM qui a signé l'excellent Quartier Western chez "Nous", qui partage mon avis, ce tome 2 y compris et surtout la fin est remarquable, aussi bon que le premier, peut être même meilleur.
Vu que vous n'avez la patience de rien, alé viv en métropol et arret fé le gro coeur.
L'éditeur

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers