Air Austral : la pub la plus nulle de l'année



Air Austral : la pub la plus nulle de l'année
C'est une double page couleur, dans le Jir de ce lundi 17 juin 2013, une pub qui pète, à, disons, 1500 euros la page (plus la rémunération -substantielle- des concepteurs). L'annonceur : Air Austral, qui malgré sa situation difficile, a encore les moyens de se payer une com de qualité. De qualité, car, l'agence, Nautilus, est une des plus réputées de la place. Bon, pour cette fois, la qualité n'est pas au rendez-vous. Qu'on en juge : sur la page de gauche, un businessman parisien, tablette en main, au pied d'un building style la Défense. Sur la page de droite, un distillateur de géranium à l'air bien créole, chapeau vissé sur la tête. Entre les deux, une ligne bleue en pointillés relie la tablette du trader au distillateur artisanal du Créole chouchou...
Bien évidemment, il y a un argumentaire : au-dessus des pointillés, ce message quasi subliminal "RDV 11h chez Mr Dijoux pour signer." Signer quoi, on ne le saura pas. Par contre, on peut signaler à nos génies de la pub qu'en français, monsieur ne s'écrit pas Mr (américanisme pour "mister") mais M. Une faute partagée par Mr Bricolage, d'ailleurs... Et, argument final : "10 ans de beaux accords. Air Austral tisse des liens entre vous et la métropole depuis 10 ans". Suit un bla-bla, qui "marque une volonté à la fois humaine et accessible à tous".
C'est sûr que les petits planteurs des hauts prennent tous les jours un vol Air Austral Réunion-Paris pour aller kas la blague ek un gars en costume-cravate. Juste histoire de "signer".
Le Pirate décerne donc à Nautilus et à Air Austral le prix symbolique de la pub la plus nulle ("méprisante", "minable", ont renchéri certains de nos lecteurs...) de l'année. Mais l'année n'est pas finie.

François GILLET

Lundi 17 Juin 2013
François Gillet
Lu 1660 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

Revue de presse pirate