Air Austral, comme un fromage sans ailes



Air Austral, comme un fromage sans ailes
Il est une preuve évidente que la présidente du CG UMP et les conseillers généreux de sa majorité soi-disant de gauche ne se préoccupent en rien des Réunionnais sur ce dossier Air Austral, c'est que, depuis 20 ans, à AUCUN MOMENT, le CG, en sa qualité d'actionnaire à 30% de la SEMATRA et donc d'Air Austral n' a JAMAIS, j'écris bien JAMAIS, rendu public le moindre bilan ou le moindre compte sur Air Austral qui est la chasse gardée de SES dirigeants et surtout la "machine à beaucoup de sous" de son PDG, sa famille, ses collaborateurs proches, profiteurs en totale opacité.

JAMAIS au grand JAMAIS les Réunionnais n'ont été amenés à débattre du rôle et des objectifs d'une compagnie aérienne qu'ils ont pourtant très largement financée par l’’argent public et qui n'a été et n’est qu'un outil de pouvoir et d'enrichissement pour quelques uns qui gèrent cette société comme "LEUR JOUJOU". Les conseillers généraux de la majorité UMP-Droite sociale-PCR-PS font un terrible aveu dans leur déclaration :" seuls les intérêts d’Air Austral doivent prévaloir dans les choix à opérer en terme de gouvernance." Ainsi donc ce ne sont pas les intérêts des 820 000 Réunionnais et des 200 000 émigrés qui prévalent mais ceux des élus et des dirigeants qui utilisent Air Austral selon leur bon vouloir et surtout leurs intérêts personnels financiers et politiciens. Une belle machine à sous et un bel outil pour assumer leur plaisir et leur privilège de voyager autant que de besoins, en Chine, à Nouméa, à Sydney, aux Seychelles, en AFS, etc ..., pour eux, leurs familles et leurs partisans.

Quel formidable outil de pouvoirs !!! On comprend mieux qu'ils aient fait disparaître Air Bourbon, qu'ils aient chassé Cargo Lux, qu'ils aient empêché Lux Air de venir et qu'ils se mettent "en guerre" contre l'une des plus puissantes compagnies au monde Air France / KLM qui nuit à leurs privilèges et leurs intérêts. Ils ne souhaitent pas partager "les pigeons à plumer" réunionnais et souhaitent avoir la priorité pour "traire" leurs vaches à lait réunionnaises et leurs euros de l'assistance de la France et l'Europe !!!

Aujourd’hui le problème crucial qui est posé : il faut rendre en toute transparence aux Réunionnais l'outil de leur développement humain, social, économique, avec plus de justice, d'égalité et de solidarité, mots totalement exclus chez les dirigeants actuels d'Air Austral et leurs "protecteurs" politiciens qui aiment tant les voyages… pour eux !

Antoine Franco président de Coll’Air

Air Austral, volèr !

On a encore fait l'essai, mais c'est toujours pareil : quelle que soit la période de l'année, Corsair est la compagnie la moins chère. Enfin, la moins arnaqueuse. Air France, fidèle à elle-même depuis une trentaine d'années, continue à nous niquer joyeusement. Air Austral, financée en partie par nos impôts, reste la plus chère des trois compagnies selon les critères du Pirate. C'est-à-dire à chaque fois qu'un membre de l'équipage doit prendre l'avion. Par contre, question service à bord, c'est apparemment au top, selon un sondage maison. Reste la guignolade des 360 euros d'aide régionale (saluons quand même l'initiative, avant, il n'y avait rien) : le billet, hors vacances de juillet ou de Noël, revient quand même à une fourchette comprise entre 440 euros et 550 euros. Soit simplement un demi mois de smic. Une paille...

François GILLET

Mercredi 29 Septembre 2010
antoine franco
Lu 1156 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers