50 pays pour protéger les requins... en Allemagne



50 pays pour protéger les requins... en Allemagne
Une cinquantaine de pays étaient représentés dans l'ancienne capitale de la RFA, Bonn, pour la première réunion des signataires du Mémorandum d'Entente sur la conservation des requins migrateurs, mémorandum mis en place sous la houlette de la Convention sur la conservation des espèces migratrices (CMS).
Loin des spots de surf ensoleillés de l'île de la Réunion, dans la grisaille de l'automne germanique, a été adopté un plan de protection des squales, pour préserver le requin pélerin et le requin blanc, espèces en danger d'extinction. Pêcheurs, ONG, et Etats sont appelés à s'impliquer dans ce programme. Programme qui propose l'interdiction de la découpe des ailerons à bord des navires de pêche, une suggestion étudiée par l'Union européenne.
En revanche, pas un mot sur notre bon vieux requin bouledogue... Thierry Robert, notre virulent (et accessoirement violent) député-maire de Saint-Leu, n'était pas invité à Bonn pour crier haro sur le bouledogue. Bon, c'est vrai qu'à Bonn, les rip curls, ils ne connaissent pas trop. Là-bas, c'est plutôt la vague de froid et les requins de la bourse qu'il faut craindre. Ils n'ont rien à foutre en Europe. La crise, le chômage, tout ça... Mais, bah, ça nous rappelle les années 70, la guerre froide, et "Jaws", les dents de la mer qui ont fait frissonner nos années adolescentes...

François GILLET




Lundi 1 Octobre 2012
François Gillet
Lu 989 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers